Montage des instruments

Différents points du montage des violons altos violoncelles

LE chevalet

Montage1

Le chevalet est découpé et ajusté pour chaque instrument. Les pieds sont ajustés sur la voûte de la table de chaque instrument. Sa hauteur et l’acartement des cordes, sa courbe sont adapt és et facilitent le jeu. Son bois, son épaisseur, sa taille, sa dynamique conditionnent le son.

On comprend pourquoi on ne monte jamais le chevalet d’un instrument sur un autre.

 

 

 

L’Ame

L’âme est une pièce cylindrique en épicéa ajustée à l’intérieur de l’instrument. Elle est maintenue verticalement entre le fond et la table, uniquement par la pression exercée par la tension des cordes sur la table. L’âme est placée derrière le pied droit du chevalet. Son ajustage et sa position assure à l’instrument son équilibre acoustique

Montage3

 

LES Chevilles

Montage2

 L’ajustage, le graissage des chevilles et le montage de la corde vous facilitent l’accord de votre instrument. La corde est enroulée progressivement sur la cheville sans que les tours se superposent, en venant ainsi la bloquer.

 

 

 

LES Cordes

Le choix des cordes a une influence sur le timbre et le jeu. Il existe des cordes en boyau, en synthétique, en acier, qui ont chacune un son différent. Elles se remplacent en moyenne une fois par an pour maintenir une meilleure sonorité.

 

LA Touche

Le plat, la rondeur de la touche, la hauteur et l’écart des cordes sur le sillet du haut vous assurent l’aisance de la main gauche, en laissant la corde libre de vibrer entre les doigts et l’archet.