Quelques conseils

Votre violon, alto, ou violoncelle vit, évolue

Votre instrument de musique est vulnérable et sensible aux variations d’hygrométrie. Le bois travaille.

violon

violon en blanc
avant le vernis

Quelques gestes simples après avoir joué :

  • essuyer le vernis de votre instrument avec un chiffon sec et doux, pour enlever la poussière de colophane sur la table d’harmonie et les cordes. Une couche épaisse de colophane sur un instrument nuirait à sa sonorité !
  • détendre la mèche de l’archet enlever le coussin (ou épaulière) du violon avant de ranger dans son étui.

Quelques précautions utiles :

  • Le meilleur taux d’humidité pour votre instrument est entre 50 et 60%. L’humidité se mesure avec un hygromètre.


20131118-IMG1997

préparation de la cale pour la mèche de l’archet

 

En hiver surtout par temps froid et sec, il est préférable d’humidifier l’atmosphère de la pièce dans laquelle votre instrument de musique est rangé.

Il est conseillé :

  • de ne jamais laisser un violon, un alto, ou un violoncelle dans une voiture, quelque soit la saison. Les variations de température et d’hygrométrie peuvent être très importantes.
  • d’éloigner votre instrument des sources de chaleur.
  • d’éviter de poser votre violon ou votre archet sur une chaise, un fauteuil, un lit vous risqueriez de vous asseoir dessus !
  • de vous assurer que votre étui est bien fermé avant de l’emporter.
  • de vérifier régulièrement les sangles et les poignées de votre boite.
  • d’éviter de laisser l’archet de violoncelle seul dans sa housse. En rangeant le violoncelle dans la housse, mettre en premier le violoncelle dans la housse, et l’archet en second. Pour le sortir, enlever l’archet en premier et le violoncelle en second.

Si votre instrument ou votre archet se décolle, s’encrasse, se casse malgré tous vos bons soins. Le mieux est l’apporter à l’atelier de lutherie sans rien tenter de faire, même avec des produits destinés au bois.

N’hésitez pas à me poser des questions.